De l’autre côté du Micro

La semaine dernière  une équipière de la protection civile de Levallois assurait  la permanence transmissions pour l’ADPC92, elle vous raconte sa vision du plan d’urgence déclenché pour la catastrophe de Brétigny-sur-Orge

Vendredi après-midi,  il fait chaud je ne vais pas tarder à mettre ma puce au bain, et ça sonne!

Un appel sur la ligne Micro92, c’est Visu qui me demande si j’ai appris pour le train de Brétigny-sur-Orge,  forcement c’est sur toutes les chaines de télévision donc je ne suis pas au courant!

Il faut déclencher une alerte immédiate et recenser tous les moyens disponibles. J’envoie le SMS d’alerte et j’attends, mais pas plus d’une minute. Mon adjoint Micro 921 est le premier à m’appeler, il est disponible et va m’épauler dans l’heure qui vient afin de réussir à joindre tout le monde en temps et en heure.

Je passe un bon moment au téléphone, à jongler entre mes deux lignes, et ma fille qui voudrait son goûter et son bain. Heureusement que Papa arrive, il va pouvoir donner un coup de main.

Je rappelle le cadre de permanence, tiens c’est vrai ce n’est pas le même que tout à l’heure,  la permanence a changé de mains entre temps, c’était prévu,  il a fallu que  » ça sonne » juste à ce moment là !

Cela fait une heure que ça dure et j’ai la tête qui surchauffe: entre le réseau radio à diriger, les coups de fils et bien sûr l’inévitable prise de note indispensable à la rédaction du rapport.

Tout se calme enfin, ils sont tous sur place et hors couverture radio, je suis tenue au courant de temps en temps.

Fin du dispositif,  tout le monde rentre à la maison, derniers messages radio.

Deux heures de rédaction et de relecture de mes gribouillis plus tard, je peux enfin aller me coucher, heureusement que « papa » s’est occupé de sa fille et de sortir le chien, car je tombe de sommeil.

Bonne nuit la protection civile et les autres!

Micro92= Permanent transmissions de l’ADPC92

VISU92= cadre de permanence de l’ADPC92

 

 

 

 

 

 

 

juillet 18, 2013   Posté dans: News

Poster une réponse

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.